close

  • Être fidèle à ma Patrie, la République de Pologne

     

  • ACTUALITÉS

  • 6 mai 2019

    Le 3 mai 2019, vice-Premier ministre, ministre de la Culture et du Patrimoine national prof. Piotr Gliński et le chef adjoint de la diplomatie polonaise Konrad Szymański ont participé à une réunion des ministres européens de la Culture et des Affaires européennes sur le thème de la protection du patrimoine commun de la culture européenne. Au cours de cette réunion, l’initiative visant à créer un « mécanisme européen de sauvegarde du patrimoine culturel en danger » a été examinée.

    La rencontre, initiée par le président de la République française, Emmanuel Macron, après l'incendie de la cathédrale Notre-Dame, a été intégrée aux discussions engagées lors de la présidence roumaine du Conseil de l'Union européenne sur la protection du patrimoine culturel européen.

     

    Les ministres des États membres de l'UE ont discuté lors de deux séances de travail parallèles : entre les ministres de la Culture et les ministres des Affaires européennes. Lors des sessions présidées par le ministre français de la Culture, Franck Riester, et la ministre française des Affaires européennes, Amélie de Montchalin, les ministres ont discuté de trois domaines dans lesquels il est possible de renforcer la coopération européenne en matière de protection du patrimoine culturel: renforcement de la coordination des experts en matière de protection des monuments et des actions communes des États; participation des jeunes aux activités menées dans ce domaine dans le cadre du programme Erasmus ou du corps européen de solidarité; l'inclusion du sujet de la protection du patrimoine culturel européen commun dans les programmes européens, tels que le Fonds européen de développement régional, Horizon 2020 ou l'agenda municipal.

     

    La Pologne a évalué positivement les demandes et a déclaré son soutien à la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame. Le Comité national polonais ICOMOS (Conseil international pour la protection des monuments et des sites historiques) a offert son aide. Il s’est déclaré prêt à constituer une équipe d’experts spécialisés dans les domaines de la pierre, du bois, du vitrail et des systèmes de construction. Elle a également offert de financer les travaux de rénovation de la chapelle nationale polonaise dédiée à Notre-Dame de Częstochowa, fondée en 2018, en proposant que les travaux d'aménagement de l'intérieur de la chapelle soient réalisés avec la participation de spécialistes du service de conservation urgente de l'Académie des Beaux-Arts de Varsovie.

     

    Au cours de la visite à Paris, le vice-Premier ministre P. Gliński et le vice-ministre K. Szymański ont également rencontré le recteur-archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame, Patrick Chauvet.

     

    Imprimer Imprimer Partager: