close

  • Être fidèle à ma Patrie, la République de Pologne

     

  • ACTUALITÉS

  • 13 juin 2019

    Dans le cadre du 75e anniversaire du débarquement des Alliés en Normandie (D-Day | jour J), plusieurs cérémonies ont été organisées pour commémorer les activités et la participation des Polonais à ces événements.

    Le jeudi 6 juin, le vice-ministre des Affaires étrangères, Piotr Wawrzyk, et des représentants de l'ambassade de Pologne ont pris part à la célébration internationale du jour J à Juno Beach, présidée par le Premier ministre français Édouard Philippe.

     

    Avant de participer à la cérémonie, le vice-ministre et les représentants de l'ambassade de Pologne se sont rendus au cimetière militaire polonais de Grainville-Langannerie à Urville, où ils ont déposé des gerbes en hommage aux soldats polonais tombés lors des opérations en Normandie.

     

     

     

     

     

    Le samedi 8 juin, à Hermanville-sur-Mer, a eu lieu l'inauguration du monument commémorant l'engagement de la marine polonaise dans l'opération de débarquement des Alliés en Normandie. Les autorités polonaises étaient représentées par Mme Barbara Sośnicka, ministre-conseil, chef de mission adjoint à l’Ambassade de Pologne en France et Mme Karolina Smaga, consul de la République de Pologne, le colonel Sławomir Pawlikowski - attaché de défense, militaire, maritime et aérien (AOWMiL) à l'ambassade de Pologne à Paris et le lieutenant-colonel Dariusz Pita - attaché de défense Adjoint auprès de l’ambassade de Pologne à Paris, ainsi que le Dr Thierry Bertin, initiateur de la construction de ce site commémoratif et en même temps le président de l’"Association pour la mémoire de la marine polonaise en 1944".

     

     

    Au cours de l'opération des Allié en Normandie, ORP Dragon a soutenu les unités britanniques débarquant à Sword Beach, ainsi que leurs actions au cours de la phase ultérieure de l'opération terrestre. Le 8 juillet 1944, le croiseur polonais est atteint par une torpille: 37 marins sont tués dans l'explosion et 14 blessés. Vu l'ampleur des dégâts, il a été décidé de sauver le navire par le sabordage près d’un brise-lame situé à proximité de Sword Beach.

     


    Le monument est destiné à commémorer non seulement les marins polonais décédés en 1944 et ORP Dragon, mais aussi la participation de la marine polonaise au débarquement des Alliés en Normandie et donc à la libération de la France.

     


     

     

    Enfin le dimanche 9 juin à Plumetot, a eu lieu l’inauguration d’un monument commémorant les aviateurs polonais morts au combat de Normandie en 1944 au cours de la Seconde Guerre mondiale. Les autorités polonaises étaient représentées par le chef de l'Office des anciens combattants et des victimes de l'oppression, Jan Kasprzyk, et par l'Ambassadeur de la République de Pologne, Tomasz Młynarski.

     

     

     

    Le monument de Plumetot, qui rend hommage aux aviateurs polonais héroïques, commémore le retour des forces aériennes polonaises sur le continent européen et leur rôle dans l’opération Overlord. À Plumetot, il a eu l'aéroport B-10 qui servait de base opérationnelle aux escadrons de chasse polonais 302, 308 et 317, ce qui signifiait également le retour de l'armée de l'air polonaise sur le continent européen.

     

     

     

     

    L’initiative de construction du monument a été prise par le Comité commémoratif de l’armée de l’air polonaise (Polish Air Force Memorial Committee de Londres), sous la direction de Ryszard Kornicki (fils du lieutenant-colonel Franciszek Kornicki - commandant du 308e, puis de l’Escadron de chasse 317), en coopération avec l’ambassade de Pologne en France et les autorités locales. Le monument d'Aleksander Smaga – auteur, entre autres, du Monument de l'armée nationale à Cracovie – a été financé par le Comité du Monument de l'armée de l'air polonaise et l'Institut de la mémoire nationale. Le monument en forme de V comme "Victory" (faisant référence au mot anglais "victoire"), reflétant également l'armure ailée de hussards polonais et de trois avions représentant chacun des trois escadrons ayant opéré à partir d'une aire d'atterrissage donnée, a été dressé au centre de Plumetot.

     

     

    Lors de la cérémonie, l'ambassadeur Tomasz Młynarski en soulignant que "la Normandie a une dimension toute particulière pour les Polonais, car elle est parsemée de lieux où nos soldats ont bravement combattu et versé leur sang pour mettre fin à la Seconde Guerre mondiale » a affirmé que le monument permettra de préserver de l’oubli ceux courageux aviateurs et de rendre honneur à ceux qui n'ont pas encore été identifiés ".

     

     

     

     

    DSC_0816
    DSC_0853
    DSC01782
    DSC01783
    DSC01792
    DSC01796
    DSC01833
    DSC01834
    DSC01884
    DSC01886
    DSC01887
    DSC01898
    DSC01903
    DSC02169
    DSC02071
    plume
    plum
    DSC02197

    Imprimer Imprimer Partager: