close

  • Être fidèle à ma Patrie, la République de Pologne

     

  • ACTUALITÉS

  • 2 mai 2019

    Le texte de la Constitution du 3 mai 1791 est traditionnellement attribué au roi Stanislas II Auguste, au grand maréchal de Lituanie, Ignacy Potocki, et au prêtre et philosophe P. Hugo Kołłątaj.

    La Constitution adoptée s’inspire de la pensée politique et sociale des Lumières européennes ainsi que de la Constitution américaine de 1787. Les auteurs de la loi fondamentale de la Pologne stipulaient que le gouvernement devait donner la priorité à la nation plutôt que de défendre les intérêts de quelques-uns. Le document était composé de 11 articles. Le premier accordait un statut dominant à la religion catholique romaine mais garantissait en même temps la liberté de croyance et de pratique des autres religions. L'article 5 prévoyait la séparation des pouvoirs entre le législatif, l'exécutif et le judiciaire. Une Diète à deux chambres devait adopter des lois, le pouvoir exécutif se trouvait entre les mains du roi et des gardiens des lois et le pouvoir judiciaire était exercé par des tribunaux indépendants.

    La Fête de la Constitution a été créée en 1919 et était un jour férié jusqu'en 1940. Pendant la Seconde Guerre mondiale et à l'époque de la République populaire de Pologne, il était interdit de célébrer la Constitution du 3 mai. Ce n'est qu'en 1990 que ce jour férié a été rétabli par voie législative.

     

     

    Bureau de presse du MAE

    Imprimer Imprimer Partager: