close

  • Être fidèle à ma Patrie, la République de Pologne

     

  • ACTUALITÉS

  • 13 septembre 2017

    La coopération sur le flanc oriental de l'OTAN, la coopération entre les industries de défense de Pologne et de France, ainsi que les questions liées à la politique de défense commune européenne sont les thèmes principaux abordés par le ministre polonais de la Défense Antoni Macierewicz et la ministre française des Armées Florence Parly lors de leur rencontre.

     

    Photo: Robert Suchy | www.mon.gov.pl

     

    Mercredi, à l'invitation de la ministre des Armées, le ministre polonais de la Défense Antoni Macierewicz s’est rendu en visite à Paris. Durant son séjour, des rencontres avec des représentants du ministère français des Armées et des représentants de l’entreprise MBDA ont notamment été organisées.

     

    À l’issue de sa rencontre au ministère des Armées, le ministre polonais Antoni Macierewicz s’est réjoui d’une très bonne réunion au cours de laquelle ont été abordés des sujets tels que la sécurité européenne, les « battlegroups », ainsi que les réalisations conjointes dans le cadre de l'OTAN. Il a également été question du fonctionnement du commandement de la division multinationale à Elblag, et de l'implication éventuelle de la France dans ce projet.

     

    Au cours de la réunion, les questions liées à la défense structurelle permanente de l'Europe ont été évoquées. – J'ai souligné au cours des pourparlers la nécessité de constituer une défense européenne commune, de façon à ce qu'elle soit fortement orientée vers la défense et la coopération avec des états tels que la Géorgie, la Moldavie et surtout l'Ukraine. Bien évidemment, nous sommes conscients que c'est une question qui sera encore débattue – a déclaré le ministre de la Défense nationale.

     

    – La France participe à des discussions à propos d’un contrat portant sur l’achat de sous-marins. Ce contrat est très important pour nous. Nous parlons également avec la Suède et l'Allemagne. Il y a encore des sujets qui sont ouverts, mais l'offre française est certainement intéressante – a déclaré Antoni Macierewicz.

     

    Évoquant les questions liées à l’industrie de défense dans le cadre de la coopération franco-polonaise, le ministre polonais de la Défense a souligné que la discussion a porté sur l'offre française de sous-marins possédant des missiles manœuvrants intégrés.

     

    – C'est une offre intéressante. Une offre, qui a certainement de l'avenir, une offre qui, avec les offres allemande et suédoise, sera prise en compte par la Pologne. La conversation elle-même a été précédée d'une visite chez MBDA, une entreprise qui, avec le Naval Group, réalise la construction de sous-marins et l'intégration de missiles manœuvrants. Ce que nous avons vu nous pousse à l’optimisme quant à l’efficacité et au potentiel français – a noté le ministre Antoni Macierewicz.

     

    Le ministre de la Défense a également remarqué que la Pologne souhaitait que le contrat d'achat de sous-marins soit signé dès que possible. – Le contrat concernant les sous-marins est l'un des contrats de modernisation les plus importants, et certainement un contrat crucial pour notre Marine.

     

    – Pour la Pologne il est très important que le contrat soit réciproque. Il s’agit non seulement de réaliser la perspective d’une arme efficace et d’un délai de mise en œuvre aussi bref que possible, mais il est également question de tisser une coopération franco-polonaise durable, a déclaré Antoni Macierewicz.

     

    Le ministre a indiqué que pour la Pologne la coopération entre les industries de défense était importante et que pour cette coopération soit efficace, elle devait être à double-sens.

     

    Au cours de la visite, le ministre de la Défense Antoni Macierewicz a également rencontré l'Ambassadeur de Pologne en France, Son Excellence Tomasz Młynarski. Ce dernier lui a présenté à l’ambassade une exposition consacrée à l’Armée Bleue réalisée à l’occasion du centenaire de la création de l’Armée du général Haller en 1917 en France.

     

     

    Source: Ministère de la Défense nationale de la République de Pologne | www.mon.gov.pl

    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10

    Imprimer Imprimer Partager: